à propos

Le trio

Fondé en 2012 à l'initiative du pianiste franco-italien Lorenzo Naccarato, ce trio propose une musique cinématique s'inspirant à la fois du répertoire impressionniste et minimaliste (Maurice Ravel, Claude Debussy, Erik Satie), du jazz actuel (Robert Glasper, Christian Scott) et des musiques répétitives (Philip Glass, Steve Reich).
Sorti en mars 2016 sur le label Laborie Jazz, son premier album reçoit un accueil enthousiaste tant du public que des médias (Jazz Magazine, FIP, UKVibe, Observador Portugal, Times of India, etc.). Le trio réalise fin 2017 et début 2018 ses premières tournées internationales en Inde, en Chine puis en Équateur, et sort son deuxième album en septembre 2018.

pianiste

Lorenzo Naccarato
piano

Après avoir étudié pendant dix ans le piano classique, Lorenzo Naccarato commence en 2007 à Toulouse un parcours universitaire en musicologie, spécialisé en jazz et musiques improvisées. Il mène un projet de recherche autour de Thelonious Monk et participe à des master class, notamment sous la direction d'Enrico Pieranunzi, de Claude Tchamitchian et d'Andy Emler, dont l'influence sera déterminante dans son approche de la composition et du jeu en groupe.
Il développe ainsi un répertoire de compositions pour piano solo et pour trio (piano–contrebasse–batterie), et fonde le Lorenzo Naccarato Trio en 2012. Sollicité par la revue franco-italienne Radici, Lorenzo réalise les arrangements musicaux d'un spectacle sur les BO du cinéma italien. La Cinémathèque de Toulouse lui a récemment confié la création de deux ciné-concerts. À l'initiative du Festival littéraire Le Marathon des mots, il propose également depuis 2017 des concerts-dessinés en duo avec l'illustrateur Bruno Liance, retraçant la vie de Nina Simone et de Thelonious Monk. Depuis 2016, il a rejoint le Label Laborie Jazz, avec qui il continue à développer son projet en trio.

batteur

Benjamin Naud
batterie

Après une licence en musicologie classique, Benjamin Naud intègre en 2007 le conservatoire de Toulouse en cycle jazz, pour étudier la batterie. Il participe à des ateliers d'improvisation dirigés par Richard Calléja et se perfectionne ensuite auprès de Christian Salut, au sein de l'école Dante Agostini. Entre 2009 et 2012, il est batteur dans le groupe blues Mannish Boys, avec lequel il donne plus de 150 concerts en Europe. Parallèlement, sa passion pour les musiques du monde le conduit à enregistrer en 2011 un album avec l'auteur brésilien Carlos Papel, et à participer à deux tournées aux côtés de l'artiste angolais Alberto Mvundi.
En quête de formations accordant plus d'espace à l'improvisation, il découvre avec intérêt les compositions du pianiste Lorenzo Naccarato. Leurs affinités musicales se confirmant, ils décident, en 2012, de monter un projet en trio avec le contrebassiste Adrien Rodriguez. Depuis 2016, il développe également un travail de composition au sein du Benjamin Naud Quartet, et a intégré le projet de musique actuelle Agathe da Rama.

contrebassiste

Adrien Rodriguez
contrebasse

Initialement bassiste, il étudie la contrebasse classique au conservatoire de Toulouse, où il obtient un diplôme avec mention, en troisième cycle. Il décide alors de s'orienter vers l'étude du jazz, en intégrant un parcours universitaire en musicologie.
Dans le même temps, il collabore au projet de musique actuelle de Pauvres Martins. Aux côtés du pianiste Raphaël Howson, il participe aussi à des ciné-concerts pour la Cinémathèque de Toulouse depuis 2013. Plus récemment, il a été sollicité aux côtés de Benjamin Naud par les édtions Editalie pour participer au développement de spectacles axés sur la culture italienne. C'est au cours d'une master class dispensée par le contrebassiste Claude Tchamitchian qu'a lieu sa première rencontre musicale avec Lorenzo Naccarato, en 2010. Il rejoint le projet Lorenzo Naccarato Trio dès sa création, en 2012, et se consacre désormais au jazz et aux musiques alternatives.